DEUX NOUVEAUX MEMBRES A L’AGERA

0

L’ENSSIB (Ecole Nationale Supérieure des Sciences de l’Information et des Bibliothèques)

C’est une école nationale, au statut d’EPSCP*, sous tutelle du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Elle dispense des formations en sciences de l’information et des bibliothèques au travers de 5 masters et un diplôme d’établissement avec un recrutement à Bac +3. Deux grands domaines, Conservateurs d’État et Bibliothécaires d’État, permettent de former environ 239 étudiants en formation initiale et 40 en formation continue diplômante. L’École compte deux équipes de recherche : Elico, sciences de l’information et de la communication et Centre Gabriel Naudé , histoire moderne et contemporaine.
Elle souhaite, par son adhésion, intégrer un réseau reconnu par la communauté, participer aux échanges de bonnes pratiques et apporter son expertise sur les sciences de l’information et des bibliothèques. L’assemblée générale de l’AGERA est heureuse du retour de l’ENSSIB dans le réseau qui conduira, à n’en pas douter, à de fructueuses collaborations.

*Établissement Public à vocation Scientifique Culturelle et Professionnelle

 

L’ITII (Institut des Techniques d’Ingénieurs de l’Industrie) de Lyon

C’est une structure de partenariat de formations d’ingénieurs en alternance, apprentissage et de formation continue dont les formations sont réalisées par CPE Lyon, ECAM Lyon, École Centrale de Lyon, INSA de Lyon. La gouvernance de son dispositif est portée par la branche de la métallurgie. L’Institut souhaite participer aux différents travaux et échanges de l’AGERA, notamment dans les commissions apprentissage, formation continue (où elle pourra apporter son expertise) mais aussi innovation pédagogique et international.
Dans la mesure où cette structure ne dispense pas de formations, le statut de membre correspondant lui est proposé.
À noter que cela est en adéquation avec la volonté de l’AGERA d’intégrer des représentants du monde économique.

NB – Un dossier d’adhésion est en cours, celui de l’EN3S (Ecole Nationale Supérieure de la Sécurité Sociale) à Saint-Étienne, pour lequel une visite d’audit a eu lieu le 16 juin après-midi