Restez informé, abonnez vous à la newletter !

Grenoble INP–Pagora

0

Un ingénieur-docteur de l’École primé par L’Usine Nouvelle

Le Trophée 2015 de l’Ingénieur de demain en développement durable a récompensé Frédéric Pouyet pour sa thèse soutenue en 2014. Elle porte sur de nouveaux procédés de blanchiment de la cellulose basés sur l’utilisation exclusive de réactifs oxygénés dont l’ozone, en remplacement des réactifs chlorés actuellement employés. Ce projet, nommé Green Bleaching, auquel participent Air Liquide, Degrémont, Arkema et Xylem, réduit significativement l’impact environnemental et les coûts de l’opération. La mise en lumière de nouveaux mécanismes d’action chimique de l’ozone sur la matière organique ouvre également la voie à des applications innovantes dans divers domaines comme le traitement de l’eau.