ISIMA

0

Trois élèves ont remporté le prix Vision du hackathon du Sido*

Le Sido (*Salon international de l’Internet des objets), avait pour thème : « Comment réinventer l’interface homme-machine de la voiture du futur ? »
L’équipe des étudiants en 2e année, composée de Camille Lecoq, Victor Mazel et Pauline Verilhac, a proposé la H-car, basée sur la métaphore du cheval, qui offre une âme aux voitures. L’idée est de créer une relation de confiance, voire émotionnelle, entre l’homme et son véhicule. L’équipe a réalisé un prototype fonctionnel, doté d’une caméra pour l’analyse faciale et de capteurs intégrés au volant. L’ensemble des données comportementales récoltées sont ensuite interprétées par un algorithme auto-apprenant pour adapter la conduite autonome à son conducteur.


Un ancien élève devient serial entrepreneur à Moscou

Yannick Tranchier, formé à l’ISIMA est devenu à Moscou l’un des plus prolifiques acteurs derrière les projets franco-russes de PME et de start-up.
Depuis l’ouverture en 2013 de sa première pépinière d’entreprises à Moscou, la Maison des Entrepreneurs Français (MEF), une trentaine de résidents le suivent.
Yannick Tranchier a investi avec son partenaire suisse environ 80 000 euros.
Dans les bureaux lumineux et espacés se succèdent, sur deux étages, agence de recrutement, éditeur de logiciels, prestataire de recouvrement de marges, cabinet d’avocats, fournisseur de cartes électroniques, spécialiste en équipements de logistique.