Restez informé, abonnez vous à la newletter !

SÉMINAIRE « POUR LA LIBERTÉ DE CHOISIR SON AVENIR PROFESSIONNEL »

0

Présentation de la loi et enjeux pour les écoles

Ce séminaire s’est déroulé le 6 décembre à CPE Lyon en présence de 35 participants issus d’un panel varié d’écoles : ingénieurs, management, art, enseignement spécialisé.

Après une introduction réalisée par Gérard Pignault, directeur de CPE Lyon, et Pascale Payan, déléguée générale de l’AGERA, sur l’importance de la formation par apprentissage dans les écoles du réseau, deux interventions de très haut niveau ont permis d’y voir plus clair sur la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » :

Imen Missaoui, chargée de mission formation et entreprise à la Conférence des Grandes Écoles, a parlé des actions de lobbying conduites par la CGE, au travers du dépôt de 9 amendements, tout au long de l’élaboration de la loi et des décrets d’application (en cours de parution, 70 devraient sortir d’ici mars 2019). L’action de la CGE a notamment permis le maintien du barème (hors quota) et de la préservation du principe de libre affectation pour la taxe d’apprentissage.
Elle a également présenté des chiffres clés issus d’enquêtes CGE (cf encadré).

Yves Cimbaro, président d’ANASUP (Association Nationale pour l’Apprentissage dans l’Enseignement Supérieur) et directeur général de Formasup Ain Rhône Loire, a quant à lui présenté la loi, volet apprentissage et les décrets d’application en soulignant les conséquences pour les écoles.
Son allocution s’est articulée autour de trois grands thèmes : le contrat d’apprentissage, la gouvernance et le financement, le fonctionnement des CFA.

Merci à nos deux intervenants pour leurs présentations passionnantes. Celles-ci ont été envoyées aux participants et aux acteurs concernés du réseau AGERA, à l’issue de la réunion.

La réunion s’est terminée autour d’un déjeuner qui a permis de poursuivre les échanges de façon informelle.


Chiffres-clés

Source CGE – Étudiants en apprentissage :
• 15% des diplômés 2017
-> 18,6% dans les écoles d’ingénieurs
-> 12,5% dans les écoles de management
• Taux net d’emploi des apprentis atteint 91%
• 25% d’apprentis à l’horizon 2025
• La taxe d’apprentissage représente 6% du budget total consolidé des grandes écoles (source 2016)
• Baisse du barème de 37% (60 millions d’euros) pour les écoles membres de la CGE entre 2014 et 2015
• Dans les cursus en apprentissage, il y a deux fois plus d’élèves ayant un parent appartenant à la catégorie « ouvriers » que dans le cursus classique

Source Agera :
• 3 240 apprentis à la rentrée 2017 dans les écoles du réseau soit 9% (moyenne plus élevée dans les écoles d’ingénieurs, à 11%)
• Augmentation des effectifs de 30% entre 2015 et 2018


Nota : Se référer au dossier apprentissage, avec des témoignages d’étudiants paru en juillet 2018.