Restez informé, abonnez vous à la newletter !

COMMISSION APPRENTISSAGE – CYRIL FAURE

0

Franc succès pour l’atelier sur la mobilité internationale des apprentis proposé par la Mission Apprentissage de l’AGERA le 8 juillet, en visioconférence !

Cet atelier s’inscrivait dans le cadre du volet apprentissage de la loi pour La Liberté de choisir son avenir professionnel. Son objectif : établir un focus sur les arrêtés de 2020 avec les volets juridiques et financiers.

Trois intervenantes ont traité de ces sujets, en nous apportant leur expertise :

Laurie Albien – Chargée de mission alternance et accès aux qualifications à la DGEFP (Délégation générale à l’Emploi et à la Formation professionnelle). 
Elle est intervenue sur la mobilité des alternants, avec ou sans maintien du contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. Elle a expliqué que des évolutions législatives sont attendues durant l’été sur ces points, notamment la possibilité pour les entreprises de choisir le maintien ou la mise en veille du contrat, sans contrainte par rapport à la durée de la mobilité.  

Mélanie Bourret – Chargée de mission mobilité et partenariats internationaux à la région AURA
Elle a expliqué le fonctionnement des bourses régionales BRMIE*, qui concernent à la fois la formation initiale et celle par apprentissage. Elle a souligné le point important suivant : il n’existe pas de seuil de rémunération maximum pour les apprentis du supérieur. Elle a également présenté le process d’instruction des dossiers pour les établissements. À noter : entre 300 et 400 apprentis du supérieur partent en mobilité chaque année avec une bourse BRMIE.

Morgane Praud – Chargée de promotion et d’animation – Enseignement supérieur à l’Agence Erasmus+.
Elle a exposé les priorités 2021-2027 du programme Erasmus+ et les critères d’éligibilité des établissements, notamment des CFAs, à la charte ECHE**. Elle a également fait un focus sur les mobilités hybrides, nouveauté du programme actuel et bonne solution possible pour les formations par apprentissage avec des opportunités de mobilité courte. 

Marylène Badour, responsable des relations institutionnelles et partenariats à l’IRUP, a quant à elle apporté des éléments d’éclairage sur la politique de financement des OPCO.

40 personnes, représentatives de la diversité des écoles du réseau AGERA, ont participé à l’atelier et ont posé leurs questions en amont de la matinée, via le chat ou en direct pendant la séance.

Céline D’Agostino, responsable de la mobilité internationale pour les CFA de l’IRUP et de l’ISTP, a assuré la modération des questions.

Les présentations PowerPoint ont été adressées aux participants et un replay de l’atelier sera prochainement proposé par l’équipe de l’AGERA.

Une enquête de satisfaction réalisée en fin de séance a fait part d’un très bon taux de satisfaction de 80%.

* BRMIE : Bourse Régionale de Mobilité Internationale Etudiant 
** ECHE : Erasmus Charter for Higher Education (en français : charte Erasmus + pour l’enseignement supérieur)