Restez informé, abonnez vous à la newletter !

COMMISSION INTERNATIONALE – FLORENCE GRANGER

0

Les Rencontres Prospectives Internationales de l’AGERA (RPIA) auront bien lieu cette année, le 17 juin prochain. Le thème choisi par les membres de la CI est l’Internationalisation des formations.

Imaginées dans un 1er temps dans un format hybride à l’IDRAC Lyon, les conditions sanitaires nous obligent à basculer en format 100% en ligne. 
Le comité de pilotage* a sollicité plusieurs intervenants de renom sur cette thématique et ils ont répondu présents.

En interne, un questionnaire a été adressé aux membres du réseau AGERA, afin de recueillir les actions mises en place par les écoles en termes d’internationalisation des formations, et pour en faire une synthèse en introduction des RPIA. Plus de 25 écoles ont répondu, ce qui représente un taux significatif et des réponses largement exploitables.

Deux réunions de la commission ont eu lieu les 4 février et 16 mars 2021, en visio-conférence, réunissant une vingtaine de personnels des écoles.

Le 4 février, l’IAESTE (International Association for the Exchange of Students for Technical Experience) est intervenue afin de présenter sa structure et son offre de service. L’association propose une aide à la recherche de stages étudiants en France et à l’étranger ainsi qu’un accompagnement (visa, permis de travail, logement). Leur fonctionnement est basé sur le principe de la réciprocité avec un stage offert pour un stage dans les laboratoires. 
La présentation a été suivie d’échanges avec les participants sur la possibilité de partenariats entre l’association et les écoles. 

L’IAESTE aimerait développer d’autres comités en France, autres que Grenoble, seule antenne française pour le moment. 

La CI du 16 mars avait pour thème Réseaux et Alliances internationales, quels défis ?

Cet atelier était présenté sous un nouveau format avec l’intervention de Marie-Pierre Favre, directrice du développement international du Groupe INSA et un travail coopératif en sous-groupes via zoom. 

Les écoles font partie de différents réseaux, parfois avec une dimension territoriale, nationale, internationale ou thématique. Cela contribue à un sentiment d’appartenance et permet soutien mutuel, partage d’expériences, de bonnes pratiques et de savoir-faire, ainsi que l’ouverture de partenariats. 

D’un point de vue international, se présenter comme un réseau donne de la force, une taille critique et permet aux écoles de mieux se positionner sur le territoire français ou international face à des institutions de plus grande taille, avec de nombreux étudiants et des pôles de recherche d’envergure. C’est évidemment un atout pour la recherche de financements pour des projets mutualisés et structurants. 

À l’issue de cette séquence, Marie-Pierre Favre a listé les mots-clés qui sont ressortis :

Gagnant-gagnant, synergie, complémentarité, diversité des acteurs (richesse), raison d’être, confiance, symbiose, sentiment d’appartenance, former, fédérer, rassurer, solidarité.

En fin de réunion, les participants ont réfléchi sur ce qu’ils pouvaient organiser, de façon concertée voire mutualisée, au sein du réseau AGERA. Un certain nombre de pistes se sont dégagées. Elles seront approfondies lors de la prochaine commission internationale en mai. 

Retrouvez l’intervention de Marie-Pierre Favre sur notre page Youtube.

* Marina Baudry, ESADSE, Brendan Keenan, ENTPE, Erica Matile, AGERA, Florence Granger, Mines SE, Pascale Payan, AGERA Claudia Sampel, BSB, Isabelle Verilhac, ESADSE, Paul Wheal, Mines SE