Restez informé, abonnez vous à la newletter !

SOLIDARITÉ ET ENGAGEMENT FACE À LA CRISE

0
Sophie Commereuc – Présidente de l’AGERA

Dans le contexte inédit de la pandémie COVID-19, les écoles membres de l’AGERA ont encore fait la preuve de leur agilité, robustesse, capacité à innover et ont porté haut leurs valeurs de solidarité et d’engagement.

La continuité pédagogique a été assurée grâce à une transformation des modalités d’enseignement en basculant en mode 100% distant en un temps record. C’est une véritable révolution numérique sur laquelle aujourd’hui il convient de prendre du recul et partager, pour préparer avec vigilance une rentrée impactée par la circulation du virus, voire la résurgence de clusters exigeant une distanciation physique renforcée. La volonté est bien d’identifier les valeurs-ajoutées et de capitaliser ensemble sur ces expériences pour évoluer vers des transpositions dans des conditions optimales.
L’atelier “Transformation de l’enseignement dans le contexte COVID” organisé par l’AGERA en juin a permis d’échanger sur les outils et dispositifs mis en place depuis la mi-mars, ainsi que de partager sur la façon dont les écoles abordent la rentrée universitaire.

L’international est dans notre ADN, avec 22% d’étudiants internationaux au sein de l’AGERA. Les grandes écoles ont accompagné le bouleversement engendré par la crise sanitaire sur la mobilité étudiante, en offrant notamment une écoute et une gestion individualisée des étudiants et des relations avec leurs partenaires internationaux, avec le soutien des dispositifs renforcés d’aide aux français en difficulté à l’étranger. Le lien entre les écoles a été maintenu au sein de la commission internationale de l’AGERA, proactive dès le début de la période de confinement.

L’AGERA s’est aussi tenue à l’écoute des écoles en assurant son rôle de réseau pour répondre aux besoins et attentes de ses membres, pas seulement sur les questions liées à la formation, mais aussi aux problématiques de fonctionnement interne. L’article rédigé sur le déploiement du télétravail dans le contexte de crise sanitaire, pendant la quatrième semaine de confinement, illustre les conséquences pour nos écoles et leurs personnels, montre les efforts que nos communautés ont produits pour s’adapter et faire évoluer leurs pratiques afin de garantir la continuité de tous les services.

Enfin, l’espace local s’est avéré être un espace charnière dont cette crise sanitaire a démontré l’intelligence et mis en exergue l’implication des écoles. En première ligne, elles ont mis en œuvre des initiatives concrètes, innovantes et ambitieuses, pour répondre aux besoins de leurs territoires, adaptées aux réalités des quartiers, villes, départements, Région. Face à une telle crise, les grandes écoles enclenchent aujourd’hui des mécanismes de co-construction avec le monde des entreprises pour participer à la reprise et au rebond économique.

Aujourd’hui, nous gardons le cap et restons collégialement vigilants sur les questions de l’apprentissage, de la diversité, du développement durable, de l’entrepreneuriat, de l’emploi… Nous entendons nous mobiliser avec nos partenaires de toujours pour accompagner les nouvelles opportunités et mutations à venir.